Chroniques sur « Le Choix d’Horace »

Pour lire quelques chroniques sur cette novella, cliquez sur quelques liens ci-dessous ou, mieux encore, sur tous ! 🙂 Vous pourrez en profiter pour admirer les superbes photos qui les accompagnent…

Merci à tous ces infatigables chroniqueurs ❤

20171014_180724_HDR-1-1

 

Celle de Stéphanie

Tout est différent de notre monde et pourtant cela nous ressemble tellement! La manière dont les gens sont classés selon les castes, les races, le rejet de la différence et des mixités, le fait de vouloir tout maîtriser, de vouloir toujours plus au risque de voir tout nous exploser au visage…

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Le journal d’un fan

20171014_181119

Celle de Lilou

C’est vraiment un livre qui nous plonge directement au cœur dans l’histoire mais les descriptions de l’auteur nous permette de ne pas être perdu. On découvre un univers complètement inédit et on arrive à le comprendre en quelques pages.

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Lire permet de s’évader

20171014_181119

Celle de Dobby 

Bref, l’auteure a su me plonger dans cet univers en quelques pages, et à me faire découvrir des personnages originaux et attachants. Une fois fini, ma seule envie était de poursuivre avec le roman originel : « Lysandre Chalkhill », qu’il me tarde d’acquérir et de découvrir !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Les lectures de Dobby

20171014_181119

Celle de Sarah

Horace ressent des sentiments, mais ne les montre pas. Je l’ai trouvé froid, mais avec un cœur chaud. C’est un personnage qui se protège, qui a de l’amour à donner, mais qui est brisé. C’est un être réel, même s’il n’a pas les critères physiques.

Alphonse ? Je n’ai pas arrêté d’avoir des étoiles dans les yeux quand je lisais ses parties du roman. Il est innocent, adorable à mourir et émouvant. Je l’ai beaucoup aimé !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Velvet Chapter

20171014_181119

Celle de Lila

J’ai de suite penser au parallèle de notre vie actuelle , les puissants qui règnent et qui n’ont aucun scrupules à nous utiliser , un vrai sujet d’actualité !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Lilareadblog

20171014_181119

Celle de Méline

Horace est intelligent, Alphonse est adorable, madame Ambroisine est touchante, Emérance est optimiste… (…) Mais s’il y a bien une chose que j’A-DO-RE de cette uchronie, c’est que les animaux ne jouent plus aucun rôle dans l’alimentation grâce aux progrès de la génétique! *applaudissement*.

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Bibliopochiyo

20171014_181119

Celle de Maureen

Si vous recherchez une histoire pleine de créatures incroyables, un univers retro-futuriste et une société tyrannique, dans laquelle l’homme ne possède plus les moyens de faire avancer le progrès, alors foncez !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Le blog de Poppy

20171014_181119

Celle de Sara

C’est la première fois que je découvre la plume d’Hélène Louise. Honnêtement, je dois dire que j’ai été conquise ! Elle a vraiment un style d’écriture propre et unique dans son genre. Il est bien recherché et on voit bien qu’elle y met du cœur dans ce qu’elle fait. (….) Seul petit bémol; le manque d’action, le manque de rebondissements. C’est un petit roman, ça se lit super vite. Mais pas avec une réelle passion. Nous sommes plongés dans un monde science-fiction, avec des créatures génétiquement modifiés dans un environnement particulier et encore proche du 20e siècle. Même si au fond, ce n’était pas vraiment le but de l’auteure (d’insérer de l’action). Si elle voulait juste nous « mettre dans le bain », elle a très bien réussi pour ma part.

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Le blog de Sara

20171014_181119

Celle d’Hugo

Comme vous l’avez sans doute remarquer c’est une novella donc un c’est habituellement très cours. Dans celui-ci on a quand même le temps de se faire son avis mais pas plus que ça non plus. Malgré tout c’est un livre très bien construit et je pense avoir cerné les idées principales de l’autrice. (…) Concernant l’écriture, j’ai été ravi de goûter de nouveau à la plume d’Hélène, c’est très fluide et à la fois avec un vocabulaire tout de même développé. (…) Le seul vrai point faible pour moi, ce sont les personnages avec lesquels j’ai moyennement accroché. (…) Le message que l’autrice nous fait passer m’a également beaucoup touché et j’ai vraiment bien aimé !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Enchanteur Littéraire

20171014_181119

Celle d’Anaïs

Au début de cette nouvelle, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire du fait d’un trop pleins d’informations à assimiler d’un coup… mais aussitôt les premiers chapitres lus, je me suis plongée dans l’histoire avec délectation. (…) J’ai ADORÉ notre personnage principal, Horace mais aussi le petit Alphonse qui m’a attendrie au possible. La relation amicale, et même fraternelle qui se créée entre ces deux personnages et tout ce qui en découle est véritablement touchant.

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Still over books

20171014_181119

Celle de Mallaury

Cette partie m’a beaucoup touché car on se sert de personnes différents des autres membres de la société, justement à cause de leur différence et je trouve cela horrible. 
Je me suis très vite attaché aux personnages et j’adore cela dans un roman. L’auteure a su nous montrer leur caractère fort et leur force à travers ses mots. 

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Avis Lectures

20171014_181119

Celle de Nora

Mais malheureusement je n’ai pas su apprécier cet ouvrage comme je l’avais pensé en le commençant. (…) C’est triste mais même les personnages principaux ne m’ont pas touchée. Quant à l’action, elle n’était que très rarement au rendez-vous, c’était plat et je n’ai pas eu cette envie et ce plaisir de vouloir à tout prix découvrir la suite(…) Toutefois la lecture reste assez fluide et rapide vu que c’est un ouvrage de seulement 150 pages. J’ai aussi eu du mal avec le glossaire, qui m’avait un peu effrayée au début même si je m’y suis rapidement faite.
(…) En tout, malgré tous les points négatifs que j’ai pu énumérer au dessus, la lecture reste pleine d’humour et est assez subtile.

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Les lectures de Nora 

20171014_181119

Celle d’Emeline

Ce livre n’est pas rempli d’action. il n’y en a même pas du tout. Il n’y a pas non plus de romance. Mais durant toute la courte lecture on apprend à découvrir ce monde original créé par l’auteure, à suivre Horace dans ses choix. J’ai été ravi de voir l’originalité de cet univers. Et j’ai beaucoup aimé le statut de Horace, lui qui fait parti des gens que la société rejette comme si les métis étaient des animaux. Et cela m’a fait pensé à la situation des esclaves : aucun droits, pas de privilèges, difficulté à trouver un boulot… Ce sujet est très bien traité !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Emelivres 

20171014_181119

Celle de Emelyne

J’ai beaucoup aimé cette histoire . Je n’ai pas lu » filigranes » et c’est le premier livre de cette auteure que je lis . J’ai aimé cette histoire qui nous plonge directement dans un univers particulier , où les intelligences artificielles règnent sur la planète .. Les orphelins sont utilisés par ces résidents , et quand je dis utilisé c’est qu’ils prennent possession de leur corps pour exister en tant que personne . très dérangeant donc comme concept de penser que des enfants sont utilisé comme enveloppe charnelle , à utiliser comme un mouchoir . ça m’a donné des frissons !!

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Lilareadblog

20171014_181119

Celle d’Aurore

Le début de ma lecture a été malheureusement assez difficile, malgré les jolies images et la présentation détaillée du monde d’Horace. Cela est dû à la complexité de l’univers qu’à créé Hélène Louise, où de nombreuses « espèces » mi-humaine, mi-animal vivent. (…) Mais outre ces petits détails de compréhension, j’ai passé un très bon moment avec ce petit roman. J’ai trouvé que pour une « novella », les personnages étaient très bien travaillés (…) Et j’ai encore plus adoré les descriptions de l’orphelinat, qui m’ont donné l’impression de retrouver un endroit familier, protecteur et accueillant, à l’instar de la description faite de Poudlard dans Harry Potter (oui, oui, je connais mes classiques)! Pour conclure cette chronique, je dirais que je ressors satisfaite de ma lecture

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Une éternelle rêveuse

20171014_181119

Celle de Louise

Concrètement, j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle, que j’ai trouvé très touchante bien que dérangeante parfois, et qui fait réfléchir sur de nombreux sujets et thèmes dans notre société actuelle. C’est une lecture très rapide, mais l’auteure à tout de même réussi son challenge : Je me suis attachée aux personnages ce qui est un point essentiel pour moi durant mes lectures. Attention toutefois, ce n’est pas une lecture détente, et la compréhension de l’histoire nécessite que vos neurones soient branchés !

Retrouvez l’ensemble de sa chronique sur son blog Rêve ta vie en lecteur, ainsi que son avis détaillé sur sa vidéo YouTube.

 

20171014_181119

Publicités